L'Abondance

Méditation

Le long roman de Steinbeck raconte l’histoire des Joad, famille de pauvres métayers pendant la grande Dépression aux Etats Unis. Ils quittent l’Oklaoma pour la Californie, terre de promesse. Mais la réalité se révèlera bien différente…

Dans ce passage, ils arrivent, après un voyage éreintant, aux portes de la Californie.

 

Le soleil se leva derrière eux, et alors... Brusquement, ils découvrirent à leurs pieds l'immense vallée. Al freina violemment et s'arrêta en plein milieu de la route. - Nom de Dieu ! Regardez ! s'écria-t-il. Les vignobles, les vergers, la grande vallée plate, verte et resplendissante, les longues files d'arbres fruitiers et les fermes. Et Pa dit : - Dieu tout-puissant ! ... J'aurais jamais cru que ça pouvait exister, un pays aussi beau.

 

Steinbeck, Les raisins de la colère, 1939

 

 _____________________________________

 

Dans ce poème, Nerval évoque une rencontre fugitive : le poète voit passer la femme idéale, sans pouvoir la retenir. Cette femme n’est que promesse.

 

 

Une allée du Luxembourg

 

Elle a passé, la jeune fille
Vive et preste comme un oiseau
À la main une fleur qui brille,
À la bouche un refrain nouveau.

C’est peut-être la seule au monde
Dont le coeur au mien répondrait,
Qui venant dans ma nuit profonde
D’un seul regard l’éclaircirait !

Mais non, – ma jeunesse est finie …
Adieu, doux rayon qui m’as lui, –
Parfum, jeune fille, harmonie…
Le bonheur passait, – il a fui !

Gérard de Nerval, Odelettes, 1853

___________________________

Christian Illiès, Encyclopédie des religions

 

Les espérances relatives à une vie future comportent l’abondance et la surabondance en nourriture dans de nombreuses religions.

A Porto Rico, des tribus croient qu’ils retrouveront les ancêtres et disposeront de nourriture à volonté.

Pour les indiens Creek, l’au-delà est un pays où le gibier surabonde, où les fontaines ne tarissent jamais et où les céréales produisent toute l’année.

Dans le monde mythique des anciens Germains, nous trouvons la représentation d’un banquet dans l’au-delà où ils festoient et boivent en abondance, sans retenue.

Mais la représentation d’un banquet céleste peut aussi prendre valeur de symbole de la béatitude à venir. Dans les paraboles de Jésus, par exemple, le royaume de Dieu est comparé à un banquet entre amis ou à un festin de noce, préparé pour ceux que Dieu a choisis.