top of page

L'HEURE

JUGEMENT

JugementL'Heure
00:00 / 01:34
jugement.jpg

Le Seigneur me conduit sur le chemin d’éternité.

« Détruisez ce Temple, je le reconstruirai en trois jours » avait dit Jésus. Il parlait de son corps.

Le jugement est en effet sans appel : Jésus sera mis à mort. Pendant le procès, les soldats se moquent de lui en le déguisant en roi mais il garde confiance. Le Temple n’a-t-il pas été reconstruit après sa destruction au temps de Daniel dans la mosaïque en face ?

Jésus garde confiance car il sait que le Seigneur ne juge pas sur l’apparence, il connaît nos cœurs.

L’évangéliste Jean présente la Passion de Jésus comme le jour du Jugement, semblable à un jour de vendanges où les anges récoltent avec la faucille les meilleurs raisins. Le jugement divin n’est pas une condamnation mais la récolte du meilleur de la vie des hommes afin de les faire participer à la joie divine. Car tout ce que nous faisons de bien en faveur de nos frères, c’est à Lui, au Seigneur, que nous le faisons.

Jésus est jugé et condamné par les hommes mais le Seigneur ne peut l’abandonner à la mort. Tout ce qu’il a fait pour le salut de l’humanité le conduira sur le chemin d’éternité.

bottom of page