top of page

PARABOLES

LES OUVRIERS

Les ouvriersParaboles
00:00 / 02:21
Les ouvriers.jpg

Les décisions du Seigneur sont vraiment équitables
Dans une parabole surprenante Jésus nous montre le chemin du Royaume des cieux.
Dieu Son père est comme un vigneron qui nous appelle à travailler à sa vigne. Que nous entendions cet appel en début de journée, au zénith ou au soleil couchant, chacun reçoit le même salaire. La justice de Dieu, son équité, son impartialité ne se basent pas sur le mérite mais sur la qualité de notre réponse à son appel.
Dans cette mosaïque, nous décrivons le travail de la vigne à travers la triple mission du chrétien déjà entrevue dans la mosaïque de melkisedek, en face.
Le premier a une tunique. Par le baptême nous sommes appelés à être prêtres. À offrir nos activités et nos prières nos vies conjugales et familiales, nos labeurs quotidiens en offrande spirituelle agréable à Dieu. Nous portons le monde en offrande.
Le deuxième porte une couronne. Nous sommes aussi appelés à être rois, au service du Royaume de Dieu, règne de charité et de justice. Nous nous impliquons dans le monde pour qu’y surgisse l’esprit du Royaume vécu par le Christ.
Le dernier a une ceinture. Nous sommes enfin appelés à être prophètes, à recevoir l’Évangile dans la foi et à l’annoncer par la parole et par les actes. Nous sommes témoins de la Parole faite chair dans le Christ.
Notre salaire n’est pas comptable. Le Seigneur est vraiment équitable, il offre à chacun la plénitude de sa vie, sa vie éternelle.

bottom of page