Le roi des arbres
Dieu, la sainteté est ton chemin ! Ps 76,14

Pendant quarante ans, Gédéon conduit le peuple dans la fidélité au Seigneur qu’il reconnaît comme seul Roi. A sa mort, son fils Yotam le compare dans une fable à l’olivier, au figuier et à la vigne. Ces trois arbres ne gardent rien pour eux ; ils offrent leurs fruits pour la gloire de Dieu et le service des hommes.
A l’inverse, le buisson d’épines « qui se balance au-dessus des autres » évoque la tyrannie du règne d’Abimelek son frère.
Le Royaume de Dieu est une invitation à une conversion : qui s’abaisse sera élevé, qui s’élève sera abaissé.

Le roi des arbres.jpg

Les arbres dirent à la vigne : "Viens, toi, sois notre Roi !" Juges 9