Le Siège du président / Les Sarments

Le terme grec « ekklésia », qui a donné « église », vient du verbe grec « ekkalein », « appeler hors », et signifie donc « convocation ». Il traduit l'hébreu « qahal », et désigne dans l'Ancien Testament l'assemblée du peuple élu devant Dieu.

Le dimanche, le Seigneur convoque son peuple. Par sa Parole, il le rassemble et l’unifie. L'assemblée réunie dans la Nef devient alors la « communauté sacerdotale » qui célèbre dans l’unité d’un même corps.

Pour manifester l’unité des fidèles rassemblés, malgré la diversité des origines, âges, milieux, mentalités, une personne assure la présidence. Il accueille l’assemblée au nom du Christ et, par le Christ, adresse au Père la prière de l’assemblée.

 

Le siège de la présidence est toujours significatif de l’unité de l’assemblée célébrante.

Pour le rappeler, des sarments sont insérés dans le noyer. « Vous êtes les sarments attachés au Cep… pour que vous soyez UN comme le Père et moi, nous sommes UN. »