Juda

approfondissement

Dans le livre de la Genèse, Jacob, en fin de vie, rassemble ses 12 fils pour les bénir. A Joseph, il offre toutes ses bénédictions. A Juda, il offre le sceptre royal. Mais les autres semblent ne recevoir que des reproches.
Pour approfondir avec le Rabbin Daniel Farhi : L’impossible bénédiction de Jacob à ses fils – Extraits
 
Juda reçoit le sceptre royal. C’est donc de sa maison, de sa descendance, que surgiront les rois. Peu à peu, se forge l’espérance que de cette maison se lèvera le Messie.
Pour approfondir avec André Paul : Le Messianisme
 
La royauté de Juda est forte. Le lion représente cette puissance. Il règne avec un sceptre qui le fait toujours vainqueur.
Mais cette royauté n’est pas dominatrice. Juda est proche de son peuple.  
Il travaille avec son peuple dans une terre où les raisins donnent des fruits succulents. Sous son règne, la vigne d’Israël fructifiera à nouveau et pour toujours.
Il se réjouit avec son peuple. Le vin de la joie remplacera les larmes de l’épreuve, les yeux sont étincelants de joie comme le vin des vendanges. Le rire vient aux lèvres, laissant voir les dents blanches comme le lait qui ruisselle dans le pays.

Isaac d'Antioche commente la bénédiction de Jacob à Juda : « Ce n'est pas avec le sang des sacrifices qu'il accomplit l'offrande, mais avec du vin. Il lave son manteau qui est devenu rouge avec le sang des raisins, non avec des sacrifices. Ses yeux sont plus brillants que du vin et ses dents plus blanches que du lait. Qu'avec du vin il abolit les sacrifices, c'est là son signe de gloire. »

Pour approfondir avec Walter Kasper : Dieu-avec-nous
 
Cette bénédiction sera importante dans l’attente du Messie. On le nommera « Fils de David » (descendant de Juda) et « Lion de Juda » 


Pour approfondir : Fils de David et Lion de Juda